PROJET
Réalisation d’un complexe sportif au lycée Jean Moulin
PHASE
Concours Lauréat - Mission complète
EQUIPE
Adrien Champsaur Architecture, mandataire
B. Coppé, associé,
Langlois BET Structure,
Sarlec, BET Fluides HQE,
CEC, économistes,
CECWRD, BET VRD, A2MS, BET accoustique,
Cécilia Petrini, paysagiste

MAITRISE D'OUVRAGE
AREA PACA
BUDGET H.T.
3 053 000 €
SURFACE
2000 m² de SHON

Description

Le bâtiment joue avec le tracé urbain, et s’en écarte pour libérer un vaste parvis d’accueil, ombragé et protégé, en partie couvert par un auvent de belle dimension. Quelques bouquets d’arbres, des bancs, affirment un statut d’espace public, ouvert et convivial.

La recherche de compacité incite à construire sur deux niveaux, en superposant les usages :

Au Rez-de-chaussée, la grande salle en fond de parcelle, séparée du parvis d’entrée par les locaux d’accueil et les vestiaires.

A l’étage, la salle annexe, les gradins publics et le logement du gardien.

La façade d’entrée se plisse vers l’intérieur, prolongeant le parvis et le faisant pénétrer dans le bâtiment, sous un grand auvent d’entrée. Le bâtiment s’inscrit ainsi dans une grande économie foncière, d’une part en limitant les surfaces construites au plus près du programme, d’autre part en restituant à la ville, aux passants, l’usage des surfaces non construites.


PROJET
Réalisation d’un complexe sportif au lycée Jean Moulin
PHASE
Concours Lauréat - Mission complète
EQUIPE
Adrien Champsaur Architecture, mandataire
B. Coppé, associé,
Langlois BET Structure,
Sarlec, BET Fluides HQE,
CEC, économistes,
CECWRD, BET VRD, A2MS, BET accoustique,
Cécilia Petrini, paysagiste

MAITRISE D'OUVRAGE
AREA PACA
BUDGET H.T.
3 053 000 €
SURFACE
2000 m² de SHON

Description

Le bâtiment joue avec le tracé urbain, et s’en écarte pour libérer un vaste parvis d’accueil, ombragé et protégé, en partie couvert par un auvent de belle dimension. Quelques bouquets d’arbres, des bancs, affirment un statut d’espace public, ouvert et convivial.

La recherche de compacité incite à construire sur deux niveaux, en superposant les usages :

Au Rez-de-chaussée, la grande salle en fond de parcelle, séparée du parvis d’entrée par les locaux d’accueil et les vestiaires.

A l’étage, la salle annexe, les gradins publics et le logement du gardien.

La façade d’entrée se plisse vers l’intérieur, prolongeant le parvis et le faisant pénétrer dans le bâtiment, sous un grand auvent d’entrée. Le bâtiment s’inscrit ainsi dans une grande économie foncière, d’une part en limitant les surfaces construites au plus près du programme, d’autre part en restituant à la ville, aux passants, l’usage des surfaces non construites.