PROJET
Construction du 4ème groupe scolaire d’Auriol - HQE
PHASE
Complète - OPC
EQUIPE
Adrien Champsaur Architecture
Synthèses Architectes associés
SP2i BET TCE
S.Lefevre Paysagiste.

MAITRISE D'OUVRAGE
Mairie d’Auriol
BUDGET H.T.
3 000 000 €
SURFACE
1600 m² de SHON intérieur

Description

Le site s’inscrit à la confluence de deux cours d’eau : le Vède et l’Huveaune, dans un secteur en pleine transformation. Le projet est profondément lié à la nature du lieu, un espace de nature protégé fortement contraint par la réglementation.

Le bâtiment joue la diversité des points de vue, il s’affirme sur l’espace public, s’inscrit dans le terrain, joue avec la déclivité du terrain pour se terminer en surplomb de la ripisylve du cours d’eau. Les formes courbes répondent aux courbes du Vède.Le traitement des limites et des frontières est réalisé par des jeux de dénivelé de terrain, mettant à distance les cours de récréation de la zone inondable.

Les jeux de toitures donnent une image fine et unitaire de l’établissement. Leurs décalages traitent les apport de lumière naturel des salles et des circulations.


PROJET
Construction du 4ème groupe scolaire d’Auriol - HQE
PHASE
Complète - OPC
EQUIPE
Adrien Champsaur Architecture
Synthèses Architectes associés
SP2i BET TCE
S.Lefevre Paysagiste.

MAITRISE D'OUVRAGE
Mairie d’Auriol
BUDGET H.T.
3 000 000 €
SURFACE
1600 m² de SHON intérieur

Description

Le site s’inscrit à la confluence de deux cours d’eau : le Vède et l’Huveaune, dans un secteur en pleine transformation. Le projet est profondément lié à la nature du lieu, un espace de nature protégé fortement contraint par la réglementation.

Le bâtiment joue la diversité des points de vue, il s’affirme sur l’espace public, s’inscrit dans le terrain, joue avec la déclivité du terrain pour se terminer en surplomb de la ripisylve du cours d’eau. Les formes courbes répondent aux courbes du Vède.Le traitement des limites et des frontières est réalisé par des jeux de dénivelé de terrain, mettant à distance les cours de récréation de la zone inondable.

Les jeux de toitures donnent une image fine et unitaire de l’établissement. Leurs décalages traitent les apport de lumière naturel des salles et des circulations.