PROJET
Construction d'un pôle petite enfance
PHASE
Conception réalisation - non retenu
EQUIPE
A. Champsaur Architecture - Architecte
Spie Batignoles Sud-Est - entreprise générale
Stéphane Baumeige - Architecte du patrimoine
Oteis Sudequip - BET TCE
Etamine - BET HQE
Paul Pétel - Paysagiste
Idex Energies - Exploitant mainteneur

MAITRISE D'OUVRAGE
Ville de Fréjus
BUDGET H.T.
13 300 000 €
SURFACE
4 130 m² de SHON

Description

Notre projet s’appuie sur trois objectifs :

• Valoriser le paysage Antique du site (aqueduc et voie Aurelienne) dans la composition des aménagements, des accès et des bâtiments.

• Valoriser l’empreinte paysagère du parc en inscrivant les aménagements et les volumes bâtis avec discrétion et en s’appuyant sur la topographie existante.

• Relier, articuler l’ensemble des équipements autour d’un cheminement protégé, une « traverse des écoles », afin de générer un nouvel espace de déambulation contrôlé et sécurisé au cœur de l’ilot des écoles.

Ainsi notre projet choisi d’explorer le potentiel induit par la déclivité du site : les talus existants fabriquent trois paliers sur lesquels s’installe le pôle petite enfance et ses équipements. Le bâtiment s’attache à travailler un rapport au sol continu, sans rupture.La figure géométrique du Pôle Enfance est simple, entrecoupée de patios. Ces patios animent la façade, scandent le bâtiment et intègrent la question du paysage au cœur de ce projet. Les façades sont traitées avec l’idée de jouer en complémentarité avec le site et les vestiges archéologiques sans imitation ni pastiche.


PROJET
Construction d'un pôle petite enfance
PHASE
Conception réalisation - non retenu
EQUIPE
A. Champsaur Architecture - Architecte
Spie Batignoles Sud-Est - entreprise générale
Stéphane Baumeige - Architecte du patrimoine
Oteis Sudequip - BET TCE
Etamine - BET HQE
Paul Pétel - Paysagiste
Idex Energies - Exploitant mainteneur

MAITRISE D'OUVRAGE
Ville de Fréjus
BUDGET H.T.
13 300 000 €
SURFACE
4 130 m² de SHON

Description

Notre projet s’appuie sur trois objectifs :

• Valoriser le paysage Antique du site (aqueduc et voie Aurelienne) dans la composition des aménagements, des accès et des bâtiments.

• Valoriser l’empreinte paysagère du parc en inscrivant les aménagements et les volumes bâtis avec discrétion et en s’appuyant sur la topographie existante.

• Relier, articuler l’ensemble des équipements autour d’un cheminement protégé, une « traverse des écoles », afin de générer un nouvel espace de déambulation contrôlé et sécurisé au cœur de l’ilot des écoles.

Ainsi notre projet choisi d’explorer le potentiel induit par la déclivité du site : les talus existants fabriquent trois paliers sur lesquels s’installe le pôle petite enfance et ses équipements. Le bâtiment s’attache à travailler un rapport au sol continu, sans rupture.La figure géométrique du Pôle Enfance est simple, entrecoupée de patios. Ces patios animent la façade, scandent le bâtiment et intègrent la question du paysage au cœur de ce projet. Les façades sont traitées avec l’idée de jouer en complémentarité avec le site et les vestiges archéologiques sans imitation ni pastiche.